Bonjour à tous,

Avant dernière journée de championnat et tout s'annonce chaud, comme le temps, pour le sprint final pour le titre. En effet, le matin même, le FC Vernier créait la sensation en battant Lancy-Sports 1 à 0 alors qu'au même moment, Collex s'imposait facilement. Geneva, qui se déplaçait donc à Versoix avait donc l'opportunité de rejoindre les deux autres prétendants au titre et de faire partie du trio de tête (à égalité parfaite avec Lancy au goal average).

Bien que l'enjeu était de taille, la troupe de Auro Duarte n'a pas sembler prendre la mesure de l'évènement. Il faut bien dire qu'en face, le FCV a livré une de ses plus belles prestations de la saison. En effet, fort de son trio d'attaque de feu, les Versoisiens ont mené la vie dur à Cologny...Haut dans le terrain, plus vifs et plus prompts dans les duels, une jouerie de qualité et une finition...qui a manqué...Le FCV peut nourrir doublement des regrets à la vue de sa prestation. Non seulement il n'a pas pu arracher les 3 points lors du dernier match à domicile devant son public, mais je dirais encore plus, il peut nourrir des regrets sur toute la saison. Bien sûr avec des "si" on pourrait mettre Paris en bouteille mais le constat est là: une équipe capable d'écraser littéralement une équipe qui lutte pour le titre et qui finira au mieux à la 4ème place ?! Non honnêtement je ne comprends pas tout dans le foot, encore une fois...Mais ce qui est vraiment encourageant, c'est que le potentiel est là et que, en fonction bien sûr des mouvements cet été, la saison prochaine laisse envisager quelque chose de bien.

Que dire vraiment de plus sur ce match ? Les deux lattes, les 10 corners, les 15 tirs cadrés ou alors les 3 buts adverses...je crois que l'amertume que j'ai pu utiliser dans cet article et le score parlent d'eux même...Un coup franc mal négocié par le gardien, une magnifique action terminée avec sans froid par l'incontournable Nelson, et une lourde frappe de loin qui semblait anodine mais...Le réalisme du champion ? Peut-être... en attendant le score est ce qu'il est, les points sont du côté de Cologny et ils luttent encore et toujours pour la montée. Bonne chance à eux et leur excellent entraineur !

FCV (4-3-3): Raph; Noël, Ansah, Bernard, Brethaut; Arthur, Deville (75ème Bebay), Puleo (70ème Shabani); Dell'Acqua, Altun (80ème Bernardino), Bianco

Absents: Fabbi, Neto, Seramondi, Ferreras, Rohner, El Tayar